Les difficultés rencontrées lors du départ en « mode dérive »

17 01 2009

 

 

          En mode dérive dans des conditions légère la planche dérive moins sous le vent, la principale difficulté est donc d’anticiper son placement. Il faut parvenir à se placer suffisamment tôt sur la ligne pour pouvoir « faire son trou » sans toutefois se placer trop tôt aux risques de se laisser dériver sur la ligne et partir dans une position moins favorable.

 

          Dans les conditions légères les coureurs sont très sérés sur la ligne et il est difficile de trouver des espaces entre les adversaires.

 

            Dans ces conditions la difficulté au départ est de trouver le bon timing de lancement, ce timing doit permettre de couper la ligne au top départ à une vitesse permettant de se dégager de ses adversaires.

 

          Après le top départ la difficulté est de ne pas se laisser déventer par ses adversaires, il faut donc savoir faire du près séré afin de joué sur la technique de l’aulofée.

 

          Avec parfois plus de 100 coureurs sur la ligne de départ il est devenu difficile de bien gérer les règles de courses, il est donc important de connaître les articles des règles de courses sur le départ.

 

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :