Vent réel et vent apparent

2 07 2009

En planche à voile, on navigue le plus souvent par vent de travers (on avance perpendiculairement au vent).

 On peut alors se demander comment la force aérodynamique peut se créer si le vent arrive perpendiculairement à la voile et qu’il ne peut pas s’écouler des deux côtés de celle-ci.

La réponse est que la voile, une fois qu’on avance, ne réagit plus seulement avec le vent réel, mais aussi avec le vent créé par notre vitesse.

 Quand on additionne ces deux vents, ça nous donne un troisième vent : le vent apparent (ou vent relatif), celui que nous ressentons en navigation.

 La voile ne doit donc pas former un angle de 10 à 20° avec le vent réel, mais avec le vent apparent.

vent réel et apparent

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :