Le rôle du pied de mât amovible pour faire déjeauger la planche

12 07 2009

Le déjaugeage est un changement de régime de l’avancement d’un objet dans l’eau, d’un régime « archimédien » (l’objet flotte par poussée d’Archimède) à un régime dynamique où sa vitesse lui permet d’être porté par la surface de l’eau.

En régime archimédien, la carène a une vitesse de coque qu’il n’est pas possible de dépasser. Cette dernière peut se calculer pour chaque forme de coque, en utilisant le nombre de Froude. C’est le passage en régime hydrodynamique qui permet de dépasser voire doubler cette vitesse.

L’importance relative de la force d’Archimède diminue par rapport à l’appui hydrodynamique (comme pour le ski nautique).

Le déjaugeage s’accompagne d’une élévation de la flottaison. La surface de la carène immergée se réduisant, la résistance à l’avancement dans l’eau diminue et l’embarcation accélère encore jusqu’à atteindre le planing. Ainsi, elle glisse sur l’eau au lieu de la fendre en force. Elle peut alors aller beaucoup plus vite que si la carène était immergée.

Lorsque l’on atteint le planing en planche à voile, on passe d’une navigation où la surface mouillée du flotteur induit une grande résistance à l’avancement à une navigation où le flotteur, dont seul le quart arrière est en contact avec l’eau, glisse et accélère. Le flotteur est alors beaucoup plus vif et on le dirige alors avec des prises de carre (modification de l’assiette latérale du flotteur).

En Hybride le pied de mât amovible permet de modifier le centre de gravité sur la planche. Lorsque le pied de mât est avancée, la planche navigue à plat et la surface immergé du flotteur est plus importante, facilitant la flottaison par la poussée d’archimède.

Lorsque la vitesse augmente l’objectif du planchiste est de diminuer la surface mouillée du flotteur afin de réduire toutes les forces de résistance à l’avancement, c’est pour cette raison que lorsque le vent est plus fort ( entre 10 et 15 noeuds en Hybride), la navigation pied de mât sur l’arrière devient favorable, le poids devient plus important sur l’arrière du flotteur favorisant l’inclinaison du flotteur vers l’arrière et réduisant ainsi la surface de la caréne immergé.

Advertisements

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :